Mémorial du Chemin de Fer de la Mort & Le Col de l'Enfer

Mémorial du Chemin de Fer de la Mort

La ligne de chemin de fer qui reliait la Thailande à la Birmanie au cours de la deuxième guerre mondiale était également appelée le Chemin de fer de la mort. Elle s’étendait sur une distance de 415 Kms (258 Miles) et fut entièrement construite à la main par des prisonniers, au péril de leur vie, pour le compte de l’empire japonais dans sa stratégie de vouloir conquérir la Birmanie puis le continent indien.

Col du Feu de l’Enfer

Le col du Feu de l’Enfer, également appelé « Chong Khao Khart » en Thaïlandais, est situé à proximité du mémorial commémoratif. Son accès s’effectue via un sentier en escalier parfaitement aménagé. Ce lieu très particulier est très émouvant car il donne l’opportunité aux visiteurs de voir et de comprendre

la souffrance des prisonniers de guerre qui durent percer la roche à la main au terme de très longues souffrances physiques et morales. Le nom de cet endroit historique tout à fait tragique traduit parfaitement la cruauté des occupants japonais ayant souhaité faire construire à la main un chemin de fer impossible à réaliser en un temps record. On estime qu’environ 100.000 prisoniers asiatiques ainsi que 16.000 POWs (Prisoners Of War = Prisoniers de guerre) alliés perdirent la vie à la suite de maltraitements, de faim, de maladies et d’épuisement général lors de la construction de ce chemin de fer qui fut un évènement hélas tragique de l’histoire de l’Asie du Sud-Est au cours de la seconde guerre mondiale. Un très grand moment de l’histoire de Kanchanaburi réellement poignant à comprendre, à partager et surtout, à ne pas manquer.

Entrée gratuite

Note : Heure de fermeture = 16H30.

Il est recommandé d’arriver au Mémorial  au plus tard vers 15 Heures 45